Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2015

Un peu de soleil !

Pour changer un peu, une journée douce et ensoleillée. Et qui c'est qui en profite ? C'est Quantique ! Elle a planté des pensées et nettoyé ses jardinières. Et qui c'est qui se réchauffe le poil au soleil ? Ce sont mes doudouces ! :)

IMG_7233 - copie.JPG

10/08/2015

Il y a des jours meilleurs que d'autres

La semaine dernière, je caressais Laly avec une tendresse exacerbée par l'idée qu'elle pourrait mourir à plus ou moins court terme. Je regardais cette chienne pourtant si pleine de vie qui peut-être cachait un mal sournois. Je pensais à ce corps qui devait savoir à quoi s'en tenir alors que moi j'ignorais tout. Les yeux de Laly étaient dirigés vers le lointain, juste à côté de ma tête, tout en me jetant de temps en temps un rapide coup d'œil direct. Alors, une inspiration m'a prise. Tout en continuant mes caresses, je lui ai demandé : "Laly, si tu as un cancer, regarde-moi". Et vous savez quoi ? Elle a tourné la tête de l'autre côté. Non pas légèrement, mais carrément, comme si elle ne voulait plus me voir. Me dire un "non" très clair. Alors, j'ai insisté : 'Laly, si tu n'as PAS de cancer, regarde-moi." Sa tête est revenue vers moi et elle m'a fixée directement pendant un moment assez long. J'étais sciée !

Je sais bien que Laly s'est détournée parce que peut-être quelque chose l'avait chatouillée. Si ça tombe, elle m'a regardée ensuite parce que le ton de ma voix a attiré son attention différemment. D'ailleurs, je ne l'ai pas questionnée une seconde fois, de peur d'obtenir une réponse différente. Mais ce test m'a réconfortée et a renforcé mon espoir. Ce n'est qu'à ce moment-là que j'ai réalisé qu' une tumeur pouvait bien ne pas être maligne. Ça ne m'était pas venu à l'esprit parce que le vétérinaire n'a pas employé ce qualificatif. Nous avons même parlé de l'issue fatale éventuelle.

Depuis le moment où j'ai découvert cette grosseur, lundi dernier, je la palpe. Chaque jour, 10 fois par jour. J'essaie d'évaluer une diminution éventuelle. Samedi, elle me semblait toujours aussi grande, mais peut-être moins ferme. Dimanche, il me semblait qu'elle avait un peu rétréci, mais je n'étais vraiment pas sûre. Et ce matin, wouaw, là c'était clair. Elle était devenue beaucoup plus petite !

Ce matin, j'allais faire un remplacement au salon de coiffure de la maison de retraite. J'avais envie de partager ma joie, mais ça ne s'est pas présenté. J'étais si concentrée par le travail que j'en oubliais presque ma Laly. Après avoir reconduit la dernière personne à son étage, je rencontre l'animatrice. C'est une jeune femme si chaleureuse, sensible et ouverte à ce que l'on pourrait appeler le paranormal. Toute ma joie est ressortie d'un coup et je savais qu'elle la partagerait. Je pourrais même lui raconter ma petite histoire de questions-réponses à Laly sans risquer un regard narquois. Elle était effectivement très contente pour moi. Elle en avait des frissons. Et elle a ajouté, me prenant par le bras : "Et bien, tu ne peux pas t'imaginer ce que ça me fait comme effet positif dans ma journée ! Tous les problèmes administratifs que j'ai ici ne sont rien à côté d'un événement comme celui-là !"

Merci à l'univers ! Et merci à tous les doigts qui se sont croisés pour Laly !

 

04/08/2015

Merde !

IMG_6903 - copie.JPGAu mois d'octobre de l'année dernière, je consultais le vétérinaire pour mon p'tit coco qui avait une grosseur dans le flanc. Comme un de ses petits frères avait eu des tumeurs, je craignais le pire. Mais il s'agissait seulement d'une boule de graisse qui ne portait pas à conséquences.

IMG_6597 - copie.JPGHier, je sens chez Laly une grosseur assez importante déjà, que je n'avais jamais remarquée, parce qu'elle est relativement plate. Assez confiante, je n'attends pourtant pas pour l'emmener chez le véto. Tant qu'à faire, je vais aussi lui montrer Robin dont la boule a fort grossi. Le véto constate qu'elle a triplé de volume, mais ne pose toujours aucun problème. Il ne faut rien faire. En revanche, la grosseur de Laly a 2 causes possibles. Soit c'est une tumeur, soit c'est de résultat d'une contusion. Je n'ai pas un bon sentiment car c'est la tumeur qu'il a citée et explicitée en premier. La contusion, il en a parlé après, un peu comme une alternative éventuelle, mais moins probable. En tout cas, c'est ce que j'ai ressenti.

Il m'a donné des médicaments pour résorber la grosseur dans l'éventualité où elle résulterait d'une contusion. Dans ce cas, en une semaine, on devrait constater une nette diminution. Dans le cas contraire, il faudra décider s'il y a lieu d'opérer ou pas. Car il semblerait que ce soit très délicat. Qu'elle risque de se retrouver paralysée d'une patte avant. Pas terrible comme perspective !

Autant dire que je suis sortie de là en larmes !