Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2017

Pour Chloé uniquement

Ton com en mauve et mes réponses en vert :

POUR REPONDRE A TON COMM qui était chez moi :
désolée mais si j'exprime des émotion et que mon copain est absent, ailleurs, ds le désintérêt. NAN MAIS A QUOI BON??????

Évidemment, si ton copain est TOUJOURS absent, TOUJOURS ailleurs, TOUJOURS dans le désintérêt, il y a un GROS GROS SOUCIS ! J'espère que ce n'est pas le cas. Je réponds plus bas à ton "NAN MAIS A QUOI BON??????"

d'autant que le copain en question n'attend lui que ça : que ses émotions soient reçues, entendue, partagées!! remarquant dès que sa copine ne rend pas le change !!!

Oui, je comprends bien qu'il y a un déséquilibre entre l'intérêt que vous vous portez. Qu'il veut recevoir plus qu'il ne donne.

Je compte, calcule, c'est mon plan d'action, voilà où ça me mène, ceci est le symptôme que ça ne va pas.

Tout à fait ! Je crois bien que c'est ce que j'exprimais. Il y a quelque chose qui ne va pas. Absence de spontanéité, calcul, etc ...

Vivre mes émotions tte seule alors que mon copain est présent

Pourtant, moi je crois que l'idéal serait de le faire quand même. Pourquoi refouler sa joie sous prétexte qu'elle n'est pas partagée ? Le partage ne peut être qu'un plus, pas une finalité. Ce n'est que mon avis, tout théorique, bien sûr !

et que je veux les partager?????????tu crois pas qu'il y a comme une gros problème, tu ne peux pas me demander d'accepter de me sentir seule ds mes émotions et de les vivre toute seule alors qu'il est présent ! c'est n'importe quoi ! c la fin de tout, excuse-moi !

Si tu VEUX les partager, tu peux lui demander. C'est peut-être con, mais c'est assez simple. Tu dirais, par exemple : "Je suis super contente, mais on dirait que ma joie ne te touche pas. J'aimerais que tu sois content pour moi." Des trucs du genre. Exprimer ton désir, ton besoin. Cela attirerait son attention. Je suis sûre que, pour ce que je sais de lui, il réagirait positivement à ta demande et sortirait de son égocentrisme.

et rien à voir avec l'orgasme "avec"! ne mélangeons pas tout.

Désolée pour la comparaison, c'était une boutade. Et désolée de t'avoir énervée !

 

14/07/2017

Pas là !

XY ne s'est pas présenté au tribunal. Je l'avais dit ! C'était ma première intuition. Par la suite, j'ai pensé, comme le souligne Chaourcinette : "On ne sait jamais ! Il est imprévisible. Son désir de nuire pourrait bien le pousser à venir quand même. Sans avocat si besoin était." Mais je crois qu'il n'aurait pas aimé être mis face à ses responsabilités, notamment en ce qui concerne le non paiement de la moindre pension alimentaire.

Voici le déroulement de l'audience, suite à la demande de garde exclusive de ma fille :

Monsieur XY et Madame F (ma fille) ont vécu ensemble de telle à telle date.
Un enfant est né de cette union à telle date.
La séparation du couple a eu lieu à telle date.
Monsieur XY a vu son fils dans un centre d'accompagnement de telle date à telle date.
Ensuite, il n'a plus donné signe de vie.
C'est bien ça ? Oui.
Quelque chose à rajouter madame F ? Non.
Le jugement sera rendu par défaut en ce qui concerne monsieur XY et la décision vous sera communiquée à la fin du mois d'août.

Pas de plaidoirie. L'avocate de ma fille n'a pas pipé mot. Il ne lui a rien été demandé.

:) :) :)

Le seule hic, c'est Bébichon. Ma fille lui a expliqué ce qui se passait. Il l'a interrogée :

- Mais alors, ça veut dire que je ne verrai jamais mon papa ?

- Quand tu seras plus grand, tu pourras le voir si tu veux.

- Mais on pourrait lui téléphoner, par exemple ?

- Non mon chéri, on ne lui téléphonera pas.

La nuit, dans ses rêves, il a parlé de son frère. Cette situation le perturbe, c'est sûr. Mais, comme on dit, entre 2 maux ...

08/07/2017

Tribunal

Cinquante jours sans écrire ! Pourtant, ce n'est pas que je n'aie rien à dire. Je crois que je parle tellement chez la psy que j'ai moins besoin de m'épancher ici.

Quelques nouvelles de ma fille quand même. Elle avait introduit une demande de garde exclusive de son fils. Sa requête sera examinée par le tribunal lundi. Je pronostique que XY ne se présentera pas. Par ailleurs, depuis sa rencontre avec la mère et le frère de XY, elle évite le quartier où cela risque de reproduire, de crainte qu'il n'y ait de nouvelles réactions indésirables.

Ceci dit, je serai absente jusqu'à jeudi prochain. Je ne pourrai donc pas répondre à d'éventuels commentaires.