Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2017

Pour Chloé uniquement

Ton com en mauve et mes réponses en vert :

POUR REPONDRE A TON COMM qui était chez moi :
désolée mais si j'exprime des émotion et que mon copain est absent, ailleurs, ds le désintérêt. NAN MAIS A QUOI BON??????

Évidemment, si ton copain est TOUJOURS absent, TOUJOURS ailleurs, TOUJOURS dans le désintérêt, il y a un GROS GROS SOUCIS ! J'espère que ce n'est pas le cas. Je réponds plus bas à ton "NAN MAIS A QUOI BON??????"

d'autant que le copain en question n'attend lui que ça : que ses émotions soient reçues, entendue, partagées!! remarquant dès que sa copine ne rend pas le change !!!

Oui, je comprends bien qu'il y a un déséquilibre entre l'intérêt que vous vous portez. Qu'il veut recevoir plus qu'il ne donne.

Je compte, calcule, c'est mon plan d'action, voilà où ça me mène, ceci est le symptôme que ça ne va pas.

Tout à fait ! Je crois bien que c'est ce que j'exprimais. Il y a quelque chose qui ne va pas. Absence de spontanéité, calcul, etc ...

Vivre mes émotions tte seule alors que mon copain est présent

Pourtant, moi je crois que l'idéal serait de le faire quand même. Pourquoi refouler sa joie sous prétexte qu'elle n'est pas partagée ? Le partage ne peut être qu'un plus, pas une finalité. Ce n'est que mon avis, tout théorique, bien sûr !

et que je veux les partager?????????tu crois pas qu'il y a comme une gros problème, tu ne peux pas me demander d'accepter de me sentir seule ds mes émotions et de les vivre toute seule alors qu'il est présent ! c'est n'importe quoi ! c la fin de tout, excuse-moi !

Si tu VEUX les partager, tu peux lui demander. C'est peut-être con, mais c'est assez simple. Tu dirais, par exemple : "Je suis super contente, mais on dirait que ma joie ne te touche pas. J'aimerais que tu sois content pour moi." Des trucs du genre. Exprimer ton désir, ton besoin. Cela attirerait son attention. Je suis sûre que, pour ce que je sais de lui, il réagirait positivement à ta demande et sortirait de son égocentrisme.

et rien à voir avec l'orgasme "avec"! ne mélangeons pas tout.

Désolée pour la comparaison, c'était une boutade. Et désolée de t'avoir énervée !

 

Commentaires

Chère Quantike
merci pr ta réponse détaillée et colorée..

1/ "Évidemment, si ton copain est TOUJOURS absent, TOUJOURS ailleurs, TOUJOURS dans le désintérêt, il y a un GROS GROS SOUCIS ! J'espère que ce n'est pas le cas".. Je dirais SOUVENT. Ou alors là mais pas longtemps, JE TROUVE. Il revient vite à ... LUI.

2/"Oui, je comprends bien qu'il y a un déséquilibre entre l'intérêt que vous vous portez. Qu'il veut recevoir plus qu'il ne donne." ...C'est ça. C'est ce que je ressens. ça me pompe d'ailleurs énormément d'énergie.

3/"Tout à fait ! Je crois bien que c'est ce que j'exprimais. Il y a quelque chose qui ne va pas. Absence de spontanéité, calcul, etc ..." ...Oui, je suis en train d'observer, de tester, d'expérimenter, pour peut-être ensuite AGIR en conséquence.

4/ "Pourtant, moi je crois que l'idéal serait de le faire quand même. Pourquoi refouler sa joie sous prétexte qu'elle n'est pas partagée ? Le partage ne peut être qu'un plus, pas une finalité. Ce n'est que mon avis, tout théorique, bien sûr !"... Oui je refoule ma spontanéité, car je me sens sinon TRES SEULE lorsque je m'exprime face à quelqu'un qui ne la partage pas. Je n'aime pas ce sentiment de solitude donc je préfère encore refouler. Mais c intéressant ton point de vue. Je n'imagine pourtant pas faire cela, enfin je l'ai fait et c ce qui m'a conduit à arrêter du fait de ce sentiment de solitude.

5/"Si tu VEUX les partager, tu peux lui demander. C'est peut-être con, mais c'est assez simple. Tu dirais, par exemple : "Je suis super contente, mais on dirait que ma joie ne te touche pas. J'aimerais que tu sois content pour moi." Des trucs du genre. Exprimer ton désir, ton besoin. Cela attirerait son attention. Je suis sûre que, pour ce que je sais de lui, il réagirait positivement à ta demande et sortirait de son égocentrisme.".. Encore intéressant. Je ne sais pas si je suis capable d'exprimer ça, c'est une demande pas évidente car ça le renvoi à lui-même : ses manques/manquements à mon égard ! cela me met ds une position inconfortable de DEMANDE. J'attendrais de lui que ce soit justement spontané chez lui et comme ça ne l'est pas ça me frustre et me rend seule et cela crée les symptômes tels que : calcul, comptage, observation machiavélique, auto-contrôle. S'il n'est pas spontanément content pr moi ou intéressé + que ça par mes émotions .. on ne peut pas pousser l'autre à ressentir cela ! c'est quelque chose qui ne se demande pas, qui ne s'oblige pas.. d'où justement mon désespoir et mon insatisfaction : j'attends quelque chose qui devrait venir instinctivement, donc j'ai cette impression que ça ne peut pas se résoudre. C'est un gros problème humain. En fait quand j'y pense : je lui ai dit très récemment lol et ça l'a d'ailleurs vraiment vexé (tu vois ça passe pas crème de faire ce genre de demande), mais il a dit qu'il allait agir en conséquence mais .... je trouve qu'il s'offre toujours la part belle à lui-même ! (c'était suite au sms où j'ai dit "tu ne me demandes même pas pkoi j'ai pleuré")

6/"Désolée pour la comparaison, c'était une boutade. Et désolée de t'avoir énervée !" ...oki j'avais pas compris que tu plaisantais lol

Écrit par : chloé | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je me doutais que tu aimerais que son intérêt pour tes émotions soit spontané. C'est compréhensible. Mais ce n'est pas le cas ou rarement. Alors que faire ? En ce qui concerne le fait de demander qui te semble inconfortable, ce serait intéressant de savoir en quoi consiste cet inconfort. Pas l'habitude de demander ? Peur de la réaction ? Ne pas aimer "être en demande" ? (j'ai aussi cette difficulté pour demander). Alors si jamais tu essayais de demander, il faudrait faire attention à la manière. "Tu ne me demande même pas pourquoi j'ai pleuré" ce n'est pas une demande, c'est un reproche. Il y aurait moyen de dire, par exemple :"J'aimerais que tu t'intéresses à la raison pour laquelle j'ai pleuré" ou "j'aimerais te parler des raisons pour lesquelles j'ai pleuré." Je sais, ce n'est peut-être pas spontané non plus, mais n'est-ce pas mieux ? Il y a sûrement encore d'autres solutions ...

Écrit par : quantique | 15/07/2017

Je mets le réveil tous les matins pr aller promener Boubounouille, mais sinon je resterais au lit jusqu'à midi, tranquille. Tout ça pr dire qu'avoir un chien, c une sacrée responsabilité et y'a des devoirs. LOL TRES INTERESSANT!

Écrit par : chloé | 16/07/2017

"J'aimerais que tu t'intéresses à la raison pour laquelle j'ai pleuré" ou "j'aimerais te parler des raisons pour lesquelles j'ai pleuré."
on utilise ces formules quand on a du recul ou qu'on n'en veut pas à la personne bref quand on n'est pas impliqué émotionnellement. Dans le couple parfait on parle comme ça ! ça existe?
sur le moment je t'assure que je n'ai PAS ENVIE de parler parfaitement comme ça pr m'adresser à lui !
oui oui j'utilisais le reproche car C'EN ETAIT UN ! donc je ne vais pas me la jouer "formulation bisounours" hein ! j'étais pas contente ! donc je formule en mode "pas contente" ! on a le droit d'être pas content quand on est touché. Je suis pas sa maman, la parfaite petite maman qui va parler avec respect et amour à son fiston lol ! moi je fais des reproches , je dis "tu" ! et je dis pas "je"! quand je suis posée, à la rigueur oui je peux utiliser le "je", "j'aimerais que" mais ça c lorsque je n'en veux plus à la personne et que j'essaye de parler pour que ça s'arrange et qu'on trouve une solution, mais c pas le cas lorsque je suis nerveuse, touchée, insatisfaite. C'est la blessure qui parle; pas la raison!
Je ne sais pas comment il faudrait faire pr demander , oui j'ai pas du tout l'habitude de demander /réclamer de l'attention ou de l'intérêt, j'ai l'impression que c'est très intime, je fais une demande intime et impudique "donne moi ton attention" c'est une sacrée demande ! pire que de demander "paye moi un bijou" lol et oui peur aussi qu'on me fasse remarquer que "cela ne se demande pas!" et peur aussi que cela renvoi à l'autre l'effet miroir, genre : "tu ne t'intéresses pas à moi !" ça tape la vexe à l'autre !

Écrit par : chloé | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

C'est clair que quand on est très fâché, on ne va pas s'encombrer de formules bisounours. Mais bon, alors il faut s'attendre à une réaction sur le même niveau. Ce que j'aime bien c'est que tu appelles ça "parler parfaitement". ;) Ça veut dire que tu admets que ce serait le meilleur moyen, pour autant qu'on y arrive. Moi je crois qu'on peut s'exercer. Et s'exercer, on peut le faire en dehors des moments de crise. Quand il ne s'agit que de choses plus légères. Et question de demander, par exemple, quand tu étais excitée pour ton nouvel appartement. Tu as utilisé ton énergie pour refouler ta joie. Tu aurais pu l'utiliser pour essayer de dire (par ex) : "Je suis si contente ! Tu es contente pour moi ?" Mais tout cela est bien sûr un peu idéal. Et aucun couple n'est parfait. D'ailleurs, ce n'est pas non plus la panacée. Ça n'évite certainement pas tous les conflits. C'est juste une technique pour tenter qu'il n'y ait pas d'escalade. Ceci dit, j'ai trouvé ton sms pas mal du tout ! :)

Écrit par : quantique | 15/07/2017

Quand il s'agit de choses + légères j'arrive à communiquer PARFAITEMENT !
oui dire "j'aimerais" est la meilleure méthode.
Il sait dire "je suis content pr toi", c déjà arrivé, alléluia ! ou "j'espère que tu seras bien là", j'aurais pas tenu + de 2 ans sinon ! il sait être attentionné! mais c timide ou rare, il a aussi dit "ça me fait souffrir quand tu pleures", mais moi je parle des fois où il ne s'attarde pas sur ce que je ressens ou dis, car sa vie (hors moi); ses émotions (hors moi) prend tte la place, et ça c'est quotidien. Franchement dire "je t'appelle pr savoir comment tu vas", alors qu'en réalité il appelle pr RACONTER COMMENT IL VA ! c FORT! car quand je réponds "oui j'ai un peu pleuré" et qu'il enchaîne sur "moi ...." heu......y'a comme un pb ! il avait répondu à mon reproche-sms en me disant qu'il avait des problèmes de harcèlement avec sa collègue. Ceci n'est pas une excuse car il enchaîne souvent sur ses émotions quand je parle des miennes, hors cette histoire de collègue, et alors pkoi me demander comment ça va et si j'ai pleuré si c pr me parler de lui?! lol La preuve avant hier je parlais de mon regard nouveau sur l'agoraphobie, et il disait rien, je parlais encore ds le vide, et soudain il me bondit dessus pour me reprocher une phrase qu'on avait réglé 5mn auparavant !preuve qu'il en avait rien à foutre. Et puis me sauter verbalement dessus comme ça???!!! je trouve ça vraiment choquant comme méthode, et aparès il se plaint que je veuille qu'il s'en aille et du coup il me gueule encore + dessus car je ne fais pas comme il veut càd COMMUNIQUER looooooooooooooool!!
Il sait être doux, empathique, me prendre ds ses bras. Mais là , sa vie, ses émotions, et ses coups de sang (au détriement de moi) : ça ne peut plus marcher. Bref là je me répète lol j'ai déjà écrit ça sur mon blog lolololo mais bon je me réveille et je suis encore vénère !
OUI MON SMS EST BON :-D

Écrit par : chloé | 16/07/2017

Tu as tout à fait le droit d'être en colère et de l'exprimer ! :) Allez, bon réveil !

Écrit par : quantique | 16/07/2017

"Mais bon, alors il faut s'attendre à une réaction sur le même niveau"
En fait quand je suis émotionnellement touchée, je peux dire "tu", et je peux être ferme, et non "j'aimerais s'il te plaît que .. " lol, mais je n'agresse pas comme il peut faire lui au point de faire mal et au point de laisser l'autre consterné ! ça devient l'escalade par contre si justement il m'agresse ou m'attaque injustement ou me prête des intentions ou sous-entendus comme si j'avais sciemment voulu l'humilier ou le rabaisser ! alors là je peux me défendre de façon + virulente et encore je trouve que je reste correcte , je dis "je ne veux plus faire à manger tu peux prévoir autre chose!" lol à une époque je disais "dégage!" lol je me suis améliorée ;)

Écrit par : chloé | 16/07/2017

attends je remets ma réponse sur le réveil ici lol car je me suis plantée d'endroit :

Je mets le réveil tous les matins pr aller promener Boubounouille, mais sinon je resterais au lit jusqu'à midi, tranquille. Tout ça pr dire qu'avoir un chien, c une sacrée responsabilité et y'a des devoirs. LOL TRES INTERESSANT!

Écrit par : chloé | 16/07/2017

Je m'emmêle aussi un peu dans les posts. Je te réponds donc que oui, je trouve aussi que tu es restée correcte et que tu t'es AMÉLIORÉE ! lol ! Et bravo pour ton réveil matin ! lol !

Écrit par : quantique | 16/07/2017

Tiens voici mon sms , plein de TU! lol
"hier quand tu m'as appelée du mc do tu m'as dit que tu m'appelais pr savoir comment j'allais et si j'avais pleuré, j'ai répondu "oui un peu". Tu ne m'as pas demandé pkoi, tu as directement enchaîné sur toi,, tu m'as parlé de toi. Pareil quand tu es venu me chercher le soir : tu m'as parlé de toi. Et pendant la soirée tu ne m'as pas posé de questions. Il n'y a qu'en repartant que tu m'as dit "promets moi que tu ne vas pas pleurer". Mais tu ne sais pas pkoi j'ai pleuré au final.

Voilà, pour une nana touchée, je trouve bien mon sms, avec du détail, du concret et du "tu tu tu" qui n'attaque pas, qui explique et s'exprime, avec respect quand même, qui laisse la place à l'autre pr ensuite répondre et s'exprimer.

Écrit par : chloé | 15/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire