Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2012

Ce qui me touche chez Mika

IMG_4558 - copie.JPG

◊ Sa petite queue qui frétille quand elle me voit (après une lonnnnngue nuit, par exemple). On dirait que le petit ressort s'est débloqué. Elle ne fait ça aussi franchement que depuis 5 jours.

◊ Ses tortillements de plaisir, quand je me penche vers elle pour lui dire bonjour après une absence. Elle couche à moitié l'avant de son corps et rampe en tournicottant ainsi à gauche à droite. Elle ne saute pas sur moi. Quand elle se relève, elle se dresse sur ses pattes arrières, comme une chienne de cirque, et bat des pattes avant, sans me toucher.

◊ Ses légers ronflements, quand elle dort du sommeil du juste.

◊ Ses petites dents supérieures qui débordent de sa mâchoire et que je vois quand elle se couche sur le dos pour se laisser caresser le ventre.

◊ sa confiance quand je relève ses babines pour examiner sa dentition.

◊ quand elle est assoupie, son œil qui s'ouvre au moindre de mes mouvements, ce qui rend par contre compliqué de la prendre en photo les yeux fermés, mais j'y suis arrivée. Je devrais faire un stage en photographie animalière !

◊ le "flapotement" de ses oreilles, au rythme de ses trottinements, sur ses courtes pattes. Et ses petits galops soudains qu'elle interrompt tout aussi brusquement, en me regardant, comme pour m'interroger sur la légitimité de son action à mes yeux ...

 

14/10/2012

Rencontre golden/croisée chihuahua

Hier, nous avons fêté l'anniversaire de ma fille cadette. Nous avons emmené Mika. Les enfants étaient prévenus qu'il ne fallait pas se précipiter sur elle et au contraire attendre qu'elle vienne à eux, ce qu'elle a fait immédiatement. Impressionnée, mais curieuse, elle est allée les renifler. Dans les 5 premières minutes, elle a fait un pipi dans la salle à manger, suivi d'une belle crotte ! Le stress, je pense.

Au début, leur golden retriever était enfermé dans la cuisine. Après un petit temps d'acclimatation de Mika, ma fille l'a libérée. La petite s'est enfuie sans demander son reste. La vieille golden, presque complètement sourde et à moitié aveugle, ne s'est pas aperçue de sa présence immédiatement. Mais quand elle s'en est rendue compte, elle s'est agitée lourdement vers elle. Mika n'a fait ni une ni deux, hop, retraite sur les genoux de mon mari où elle est restée longtemps, ce qui a permis aux enfants de la caresser longuement, en toute sécurité. Surtout Tifitou (6 ans) qui est un grand fan de la gent animale. Lui seul m'a accompagné quand je suis allée faire un petit tour avec Mika dans le voisinage pour lui permettre de faire ses besoins.

Pour manger le gâteau d'anniversaire, ma fille a remis son chien dans la cuisine. Mika s'est alors détendue. Elle est même allée se coucher sur le coussin que j'avais amené pour elle. Tifitou a voulu aller faire des câlins au pauvre golden enfermé dans la cuisine. Mais nous avons décidé que la bête pouvait revenir. Mika n'a pas demandé son reste. Hop hop ! En deux sauts, en passant par une chaise, elle s'est retrouvée debout sur la table, au milieu des gâteaux ! Elle est sportive cette petite !

Plus tard, ma fille cadette l'a prise sur les genoux sans problèmes où Tifitou l'a encore beaucoup câlinée.

Quant à Bébichon, il ne s'est pas intéressé à elle. Tant mieux ! C'est plus facile à gérer tant que Mika n'est pas complètement à l'aise.

Je suis contente. Je vois que tout se passe bien. Mika n'a montré aucune agressivité et sa peur était limitée. Je crois que les chiens lui font plus peur que les gens. Je me demande comment ça se passera lorsque Laly arrivera ...

12/10/2012

Invitation au jeu

C'est surtout pour Chloé que je raconte cette nouvelle avancée.

Surprise ce matin. Je sors Mika dans le jardin. Elle est calme, comme d'habitude, et s'éloigne peu de moi. J'essaie de la filmer, mais elle interprète mon attitude accroupie comme une invitation au câlin. Elle s'approche donc beaucoup trop près de la caméra.

Quand je décide de rentrer, elle s'arrête en me regardant et ne vient pas. Je l'appelle plusieurs fois et soudain, elle se met en position de jeu (avant-train abaissé, arrière-train en l'air) et pousse un tout petit jappement joyeux. Rhooo, elle a donc une voix ? Elle n'est donc pas un chat ? Qu'est-ce qu'elle est mignonne ! Voilà un pas de plus dans son intégration. Je l'encourage, mais elle s'arrête, se calme et rentre dans la maison.