Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2020

Remise en question

J'ai revisité mon sentiment de n'être pas bien comprise et peu soutenue, en allant revoir certains commentaires que l'on m'a fait quand je parlais de ma fille aînée et qui avaient grignoté ma sensibilité.

Dernièrement, je remerciais Chloé de comprendre mon inquiétude. Je pensais qu'elle ne l'avait jamais fait jusqu'ici. Pour en être sûre, j'ai relu certaines de ses interventions où elle essaie de me comprendre et même de faire des suggestions alors même que l'idée que je parle de ma fille la dérange. Et j'ai redécouvert une petite phrase qui montrait qu'elle comprenait du moins certains de mes soucis : "ça doit vraiment pas être évident de donner son avis alors qu’elle se confie à toi et que toi t’es pas d’accord". Il y en a peut-être d'autres, mais je n'ai pas continué à chercher car le but était seulement de vérifier l'exactitude de mes souvenirs. La conclusion était que je me trompais.

Je crois que finalement, les commentaires qui montrent qu'on ne me comprend pas sont minoritaires. Globalement, les réactions sont quand même empathiques, même si je sens sous certaines phrases des réticences et des désapprobations que peut-être d'ailleurs j'interprète à tort.

C'est une bonne leçon pour moi. Je suis visiblement loin d'être insensible au jugement. Mais je me soigne ! Ce qui est bien dans l'écrit, c'est qu'on n'est pas limité à nos souvenirs, lesquels ont pu se transformer. On peut retourner en arrière pour vérifier si ce qu'on pense ou ressent est justifié ou non, ce qui n'est pas le cas dans la vie courante.

Merci à toutes.

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Commentaires

Parfois, c'est bien difficile de se comprendre -soi-même et avec les autres- on a compris ceci, cela, on interprète, on cherche un sous-entendu, un sens caché et les mots utilisés n'ont pas le même sens pour tous.
En fonction de notre histoire, notre passé, nos blessures plus ou moins guéries, cicatrisées, un sujet sera plus ou moins sensible, léger, drôle, grave, sérieux...
Je trouve intéressant d'essayer de se mettre à la place des autres. Avant, je le faisais de manière maladive en n'étant jamais à la mienne. Maintenant, je continue d'une autre façon en tentant de comprendre les motivations, besoins, envies, des autres en prenant en compte les miens.
Bonne journée à toutes tes lectrices (le tutoiement n'est pas très aisé, j'essaie quand même)

Écrit par : Chantal | 03/09/2020

Répondre à ce commentaire

Je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai depuis longtemps le sentiment que la communication est une des choses les plus difficiles au monde. Tu en as fait du chemin ! J'imagine que ça a pris du temps. Bonne journée à toi !

Écrit par : quantique | 03/09/2020

Le fait que tu parles de ta fille, je le comprends aussi.
C’est juste que ce que tu écris sur elle renvoie une image d’elle très chargée. Je sais que c objectif ce que tu écris, tu ne la déglingues pas. Mais Je ne peux m’empêcher de me mettre à sa place, justement parce que ce que tu décris est hyper puissant, et si j’apprenais que ma mère écrit sur moi et en + en dévoilant « mon lourd profil », punaise mais je ferais un scandale, et je ne te parlerais plus pendant des années et j’irais direct me réfugier ds ma secte avec mon gourou et mon fils !
Il se peut que comme je l’avais vue sur fb, j,ai l’impression de la connaître un peu, du coup je me sens peut-être gênée d’en savoir autant sur elle après l’avoir vue en photos = je fais trop le rapprochement du coup. Je me sens presque coupable d’en lire autant sur elle et de connaître son visage.... y’a moyen que ça joue quand je lis tes écrits à son sujet.

Écrit par : Chloé | 03/09/2020

Répondre à ce commentaire

Je comprends ce que tu exprimes. C'est vrai, il y a ce fameux facebook ! Pendant longtemps je n'ai pas voulu être amie avec des blogueurs ou blogueuses. Puis il y a eu Chaos, que j'ai rencontrée plusieurs fois et qui m'a demandée en amie. Et ensuite toi. On se connaissait depuis tellement longtemps ! Mais je n'aurais peut-être pas dû ... Il y a aussi le fait que quand je parle de ma fille ici, c'est pour dire ce qui me tracasse et pas tout ce qui va bien. Du coup, ça montre uniquement le côté de la personne qui me pose problème. Ça ne donne pas un portrait complet. En tout cas, j'espère que tu vas dépasser cette difficulté que tu as par rapport à mes écrits à son sujet.
Est-ce que je peux te faire remarquer un lapsus intéressant de ce que tu viens d'écrire ? Si tu te relis, tu le trouveras toi-même. :)

Écrit par : quantique | 03/09/2020

J’ai relu 3 fois, je ne trouve pas le lapsus...

Écrit par : Chloé | 03/09/2020

Si TA MÈRE parlait de toi (sur son blog), tu ne ME parlerais plus ?! :D

Écrit par : quantique | 03/09/2020

Pr moi c pas un lapsus car je comprends très bien ce que je veux dire par là... je trouve ma phrase normale

Écrit par : Chloé | 04/09/2020

ps je t'ai envoyé mon adresse hier

Écrit par : Chloé | 04/09/2020

Moi ça m'a fait sourire que tu ne me parlerais plus parce que ta mère parle de toi sur son blog. Merci de m'avoir envoyé ton adresse. Je ne l'ai pas reçue, mais comme ces derniers temps il y a du décalage, je suppose qu'elle va arriver.

Écrit par : quantique | 04/09/2020

Mdrr c à cette teûpu que je ne parlerais plus!
Toi ça va, même si elle écrit sur moi sur ton blog je te parle mdr

Écrit par : Chloé | 04/09/2020

Répondre à ce commentaire

Ouf ! Je ne devrai pas payer à sa place ! LOL !

Écrit par : quantique | 04/09/2020

N’empêche.. On paye souvent à la place d’un autre ds les relations ... ou on fait payer à la mauvaise personne...

Écrit par : Chloé | 04/09/2020

Malheureusement !

Écrit par : quantique | 04/09/2020

Écrire un commentaire