Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2020

Patricia (2)

Quand Patricia m'a lancé son "pourquoi tu me cherches misère ?" j'ai été tellement choquée que je n'ai plus eu envie de "dialoguer" avec elle, surtout que j'avais l'impression que c'était Pascal, son mari, qui me répondait. C'est pourquoi j'ai répondu : "Je te cherche misère ? Je suis très surprise que Patricia écrive ça, mais je me le tiens pour dit !" Cela signifiait pour moi que je me retirais de la soi-disant discussion. Ensuite, j'ai eu envie de la supprimer comme amie Facebook, mais j'ai préféré attendre d'être plus calme. Un peu plus tard, la pression redescendue, je me suis dit : "Mais enfin, Quantique, qu'est-ce qui t'arrive ? Ton ego a été égratigné et du coup tu mettrais fin à une amitié de ... 15/20 ans pour quelques mots malheureux somme toute pas si graves ? " Et je me suis calmée. J'ai envisagé de recontacter Patricia pour expliquer que mes questions n'étaient pas une attaque guerrière, comme elle le prétendait et que je pensais qu'entre amies, on pouvait se dire ce qui gênait. Mais j'avais l'impression que j'allais me battre contre des moulins à vent. J'ai donc hésité. Et à force d'hésiter, je n'ai rien fait. Plus tard encore, j'ai capté sa photo de couverture facebook, j'y ai inscrit le nom de son mari : "Pascal &" et la lui ai renvoyée. J'ai positionné le nom de son mari de telle façon qu'en la chargeant en tant que photo de couverture, il se retrouverait juste au-dessus de son nom à elle et ça donnerait ceci :

89872089_649892252473486_5874834525791453184_o.jpg

J'ai proposé ça parce qu'un moment donné, elle m'avait dit qu'elle avait essayé de changer son nom pour en faire Patricia et Pascal Machin. J'estimais que c'était un geste d'apaisement et d'amitié. Et j'étais assez fière de ma trouvaille. Elle m'a remerciée gentiment, comme si de rien n'était. Elle allait essayer, mais, étant nulle en manipulations de ce genre, si je ne voyais rien apparaître, c'est qu'elle n'avait pas réussi. Rien n'est apparu ... Peut-être qu'elle n'en avait d'ailleurs pas spécialement envie. Les choses en sont restées là ... pour le moment ...

 

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Commentaires

Elle est vraiment belle cette image,
T’as fait un pas vers elle, c à elle maintenant d’en faire un aussi vers toi..

Écrit par : Chloé | 01/05/2020

Répondre à ce commentaire

Ah bon? Tu n’attends aucun retour quand tu fais des pas vers elle? Une réconciliation ?

Écrit par : Chloé | 02/05/2020

Non, si elle fait un pas, ça me fera plaisir, mais je ne suis pas dans l'attente. En fait, je n'imagine pas qu'elle en fasse un. Tout au plus fera-t-elle comme si rien ne s'était passé. Dans ce cas, ce sera dommage, mais une ombre planera sur notre amitié ...

Écrit par : quantique | 02/05/2020

Finalement c mieux d’être sans attente, si t’y arrives c bénéfique pour ton moral, et ça n’obsède pas ton cerveau.

Écrit par : Chloé | 03/05/2020

En effet, c'est bien plus confortable !

Écrit par : quantique | 03/05/2020

La carte 28 m’a fait penser à toi et à l’électricité qu’il y a eu avec ta copine..

Écrit par : Chloé | 06/05/2020

Le texte ds le livret .

Écrit par : Chloé | 06/05/2020

Il me semble que ça te parle cet accrochage que j'ai eu avec mon amie ! Mais oui, "les idées peuvent entrer en conflit et il peut y avoir des tensions et des frictions..." Il y a de très belles choses dans ce texte ! " le cœur assez gros pour ne pas rêver que pour vous-même, mais pour une nouvelle humanité" D'autres font réfléchir ... En fait, on pourrait lire le livret page après page, dans l'ordre, ou dans le désordre, et y trouver matière à méditer ... Tu ne crois pas ?

Écrit par : quantique | 07/05/2020

Justement c ce que je fais avec mes oracles, je choisis moi-même les cartes en fonction des titres ou mots-clés qui me parlent et je lis le texte correspondant, ou je prends le livret je le feuillette et je m’arrête + longuement sur ce qui m’interpelle.
Je ne sais pas mais en lisant ce texte ça m’a fait penser à toi et à ta non-attente mais aussi à votre « conflit ». J’ai beaucoup aimé ce texte.

Écrit par : Chloé | 07/05/2020

Je me doute que tu choisis tes cartes. Je trouve que c'est une méthode tout à fait intéressante.

Écrit par : quantique | 08/05/2020

Par contre, je n'ai pas vraiment associé le texte à mon cas, vu qu'on y parle de travailler ensemble, ce qui n'est pas le cas pour moi. Mais bien sûr la question du conflit est intéressante.

Écrit par : quantique | 08/05/2020

Aujourd'hui, c'était son anniversaire. Je lui ai mis une phrase toute simple sur facebook, sans fioriture : "Bon anniversaire Patricia !" Je n'attends rien en retour du pas que j'ai fait vers elle ...

Écrit par : quantique | 01/05/2020

Répondre à ce commentaire

Je viens de vraiment regarder l'image et c'est vrai qu'elle est magnifique.
Ne rien attendre en retour...Quand on y arrive on a bien avancer sur notre besoin de sérénité...pas facile mais tellement important. Bisous Quabtique

Écrit par : PaoDora | 04/05/2020

Répondre à ce commentaire

Oui, j'aime aussi beaucoup l'image. C'est assez étonnant les étapes par lesquelles je suis passée. Et encore maintenant, ça a évolué. J'avais écrit quelque part que si elle faisait semblant de rien, il y aurait une ombre sur notre amitié. Mais maintenant, je pense qu'il n'y aura pas vraiment une ombre. Et que je prendrai les choses comme elles viennent, en lui gardant mon amitié. Bisous Pao. J'espère que le confinement n'est pas trop dur pour toi ?

Écrit par : quantique | 04/05/2020

Finalement, je vis ce confinement plutôt bien. Par contre, l'envie de revoir mon chéri grandit de jour en jour

Écrit par : PaoDora | 06/05/2020

Répondre à ce commentaire

Chez nous, à partir de lundi, les familles pourront se revoir, sous certaines conditions et limites. Les chéris aussi ... Au fait, tu fais du télétravail ?

Écrit par : quantique | 07/05/2020

Pas de télétravail possible pour moi et sentiment d'inutilité au début puis apaisement/acceptation entrecoupés de moments plus tendus. J'ai été en contact chaque jour avec ma collègue en télétravail, j'ai pu retourner travailler qques jours...ça a permis un certain équilibre ☆ bisous

Écrit par : PaoDora | 07/05/2020

Répondre à ce commentaire

Tant mieux ! Tu t'occupes probablement de gens, pas de dossiers. Bisous ! ☆ ☆ ☆

Écrit par : quantique | 08/05/2020

Écrire un commentaire