Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2018

Saint Nicolas

Je ne vais pas vous parler du patron des écoliers, mais bien du grand Saint Nicolas qui vit toujours dans les cœurs de ceux qui n'ont pas oublié l'enfant qu'ils étaient.

À la maison de retraite, quand "Il" arrive, ce sont des sourires qui l'accueillent. L'homme derrière la barbe blanche est jeune et joue le jeu avec bienveillance et respect. Il distribue amabilités et friandises. À certaines personnes qui semblent fragiles ou en souffrance, il trace de sa main gantée, une croix sur le front. J'étais un peu surprise, limite choquée par cette pratique peu catholique, si je puis m'exprimer ainsi. Je pensais qu'il pourrait heurter la sensibilité de ceux qui sont croyants (il y en a beaucoup) et qui pourraient le considérer comme un usurpateur, voire un profanateur. Pourtant la réaction des intéressées m'a rassurée (c'étaient des femmes). L'une d'elles a clairement exprimé le bien que ça lui faisait. Une autre a embrassé sa main.

Je ne m'attendais pas à ça ! Elles savent pourtant que c'est un faux Saint Nicolas. Elles ne sont pas à ce point retombées en enfance. Et pourtant, quelque part dans leur tête, il s'agit quand même bien d'un saint. Quelqu'un qui leur veut du bien. Il entre dans leur imaginaire comme dans un conte de fée. Et finalement, c'est attendrissant !

Commentaires

Tu veux un Manala? (Nature ou pépite chocolat ?)

Écrit par : Chloé | 10/12/2018

Répondre à ce commentaire

Nature, c'est mieux. Du chocolat j'en mange déjà assez comme ça ! Bises

Écrit par : quantique | 11/12/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire