Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2022

Un reste de traumatisme

Quand ma fille aînée m'a déclaré qu'elle avait arrêté de regarder des vidéos complotistes, je n'en suis pas revenue. C'était le 18 mars de cette année. Je suis restée sur le qui-vive pendant quelque temps. Surtout que j'avais remarqué chez elle un petit carnet de notes resté ouvert. Elle y avait inscrit des informations concernant Hitler. Ça m'a fait un peu peur, sachant ce qu'elle disait à propos de Trump d'abord, de Poutine ensuite. Allait-elle cautionner les actions d'Hitler ?

Puis, le temps passant, ma fille reprenant une vie "normale", je me suis calmée. Il s'est alors passé un phénomène interpellant pour moi. Comme je ne recevais plus de vidéos que je m'efforçais d'analyser, plus de propos à vérifier, j'ai fini par ressentir une sorte de vide. Un manque même ! Quand j'ai expliqué ça à mon mari, il a été surpris, mais ça l'a fait rire. Il est vrai que je le lui avais dit sur un ton léger, sans dramatisation. Bien sûr, je n'avais pas arrêté de vivre pour moi pendant ces 2 années et demie et j'avais la chance de pouvoir discuter longuement avec mon mari de tous les échanges que j'avais avec ma fille.  Mais un grand pan de mon esprit était occupé par ce qui se passait dans celui de ma fille. Pendant que je me promenais, jardinais, faisais des courses, la vaisselle, n'importe quoi ...

Cette sensation de vide a fini par se dissiper. Seul est resté un certain état de vigilance. Je crois que je suis encore marquée. Je remarque par exemple que je ne vois plus ma fille de la même façon. Quand je revois sa vie, j'ai maintenant le sentiment que ce retour à la normale n'est qu'une pause avant une prochaine obsession. Ou faut-il l'appeler délire ? S'il s'agit d'un trouble psychiatrique, va-t-il s'aggraver ? Il y en a quelques-uns dans ma famille, du côté de ma mère. Y a-t-il quelque chose qui se transmet de génération en génération ? Si c'est le cas, y a-t-il une démarche à entreprendre pour que ça s'arrête ? Ou faut-il simplement attendre et voir venir ?

Commentaires

J'ai eu un peu le même souci avec ma fille qui avait de gros soucis psy. Elle va mieux mais j'ai toujours peur d'une rechute. J'angoisse chaque fois que nous n'avons plus de nouvelles depuis un certain temps
Je pense qu'un père ne réagit pas comme une mère et finalement c'est sûrement mieux

Écrit par : Catsud | 29/06/2022

Répondre à ce commentaire

Ouais, ce n'est ni facile ni reposant d'être maman ! Merci pour cet échange, Catsud.

Écrit par : quantique | 30/06/2022

Je ne suis pas étonnée par ce que tu décris sur ce vide, ce "manque"...ça finit par passer mais je crois que l'on reste toujours un peu sur le qui-vive... j'espère que ta fille n'aura plus de "crises" mais je crois, malheureusement, qu'il y a toujours un risque. Profite de ce qui est bon et agréable en ce moment, au maximum. Bibis

Écrit par : PaoDora | 07/07/2022

Répondre à ce commentaire

En effet, le manque s'est dissipé. Le qui-vive s'est calmé. Il reste la vigilance, ce qui me paraît somme toute assez sain. En ce qui concerne les crises futures, je ne vais pas me prononcer, ni les redouter à l'avance. Je n'ai de toute façon aucun pouvoir là-dessus. Qui vivra verra ... Pour le moment, les échanges tournent autour de son fils (ses mauvais résultats scolaires, sa phobie des stages de vacances, le peu d'autorité que ma fille a sur lui, etc) Nous échangeons aussi des vidéos touchantes, marrantes, etc. La vie quoi ... Bisous Pao !

Écrit par : quantique | 09/07/2022

C'est cool ♡♡♡

Écrit par : PaoDora | 09/07/2022

Répondre à ce commentaire

♡♡♡ Je ne sais pas comment tu les fais les cœurs, alors je copie tout simplement.

Écrit par : quantique | 10/07/2022

J'ai des ♡ et des ♤◇♧ et des ☆ sur mon téléphone ;-)
Tu pourras aussi copier l'étoile et en mettre partout avec les coeurs :-D

Écrit par : PaoDora | 11/07/2022

Répondre à ce commentaire

J'y penserai ! ♡ ☆ ♡

Écrit par : quantique | 13/07/2022

Écrire un commentaire