Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2020

écouter comme un touriste

 
Mes chiens s'étWhat do you want to do ?
New mail
Laly et Mika s'étaient échappées. Au sortir de la maison, Laly traversait la rue en courant, filait dans le chemin d'en face et retraversait la rue en revenant vers la maison pour bifurquer au dernier moment et repartir à nouveau en sens inverse. Deux autres grands chiens noirs couraient avec elle. Ils avaient l'air de bien s'amuser. Moi, j'essayais de récupérer Laly. Je n'y croyais pas, mais je me suis mise à l'interpeller en lui faisant miroiter des friandises. Et ça a marché ! Elle est rentrée dans la maison et je l'ai récompensée, soulagée de l'avoir récupérée avant qu'elle ne se fasse renverser par une voiture. Puis j'ai pensé à Mika. Je ne savais pas où elle était, mais je n'étais pas trop inquiète. Elle n'allait pas s'éloigner. Il risquait moins de lui arriver quelque chose.
 
C'est alors que je me suis réveillée. C'est drôle parce que je n'arrive plus que rarement à me souvenir de mes rêves depuis que j'ai arrêté ma thérapie. Je n'ai pas cherché à l'analyser, mais au cours de la journée il m'est revenu et j'ai pensé qu'il me parlait de ma fille aînée. Comme Laly, elle galope de vidéo en vidéo, découvrant un monde nouveau et palpitant. Il n'y a pas que les extraterrestres, il y a aussi les êtres de la mer et les êtres de la terre. Ces derniers nous ressemblent, paraît-il, en plus pâles. La lune et mars aussi seraient habités. Et puis il y a tous ces complots. Elle en connaît un bout sur tout ça maintenant.
 
Dans mon rêve, Mika symbolise ma fille cadette pour laquelle je me fais toujours beaucoup moins de soucis.
 
Le jour suivant, je visionne une vidéo de Ghislaine Duboc. Elle y parle de l'écoute. Je ne l'ai malheureusement pas retrouvée, mais je me souviens qu'elle conseillait d'écouter l'autre non pas en juge, non pas avec des aprioris, mais comme un touriste. C'est-à-dire avec curiosité, avec intérêt pour ce qui est différent de ce qu'on connaît ou ce qu'on est soi-même. Je traduis l'idée. C'est là que je me suis dit que le jour où on a fêté mon anniversaire et qu'elle n'a pas arrêté de parler de tout ça, je n'ai pas été dans une écoute intéressée. J'ai réagi plusieurs fois avec sécheresse.
 
Puis il y eu ce jour où je me suis levée maussade, limite dépressive. Je ne me sentais pas bien non plus physiquement et je me demandais pourquoi. C'est la pensée de ma fille aînée qui s'est alors imposée à moi. Il fallait que je la contacte. Il fallait que je l'écoute autrement. Mieux. En touriste. C'est ce que j'ai fait. Ou du moins essayé. Non pas que j'aie pris comme possible ce qu'elle semble vraiment croire, mais je n'étais pas dans l'opposition.
 
Avant ça, elle m'avait envoyé le lien vers une vidéo qui parlait du complot de la CIA qui donnerait ses ordres à Hollywood et indiquerait les idées manipulatoires qui doivent se trouver dans les films. Elle avait aussi posté sur facebook une vidéo de Donald Trump dénonçant la corruption et mettant en cause notamment Hillary Clinton. Lui, le grand Trump, allait mettre fin à tout ça, rendre sa grandeur à l'Amérique et redonner le pouvoir aux gens. Le titre de la vidéo était :"Ce qu'on ne vous montrera pas à la télévision", laissant sous-entendre que les médias ne veulent pas montrer tout le bien que Trump compte accomplir. Et c'est ce qu'elle croit. Quand je lui parle du démantèlement de l'Obamacare, de sa gestion de la pandémie, elle bifurque sur la corruption qu'il compte éradiquer. Il est "pour" le peuple, dit-elle.
 
Nous en avons parlé. Je n'ai plus employé le ton agacé que j'avais utilisé à mon anniversaire. On a même ri. Je lui ai promis que si je rencontrais un extraterrestre, je l'appellerais immédiatement pour qu'elle vienne le rencontrer.
 
Ce qui me rassure c'est qu'elle a admis que peut-être elle avait envie de croire à tout ça, parce que ça lui plairait que ce soit vrai. Et elle m'a aussi avoué que finalement, même si tout était vrai, elle ne savait pas quoi faire de toutes ces informations. Je lui ai suggéré qu'elle pouvait les diffuser, puisque c'était ce qu'elle envisageait à la fin du mois d'août. Elle a eu un "Oui mais bon ..." ressemblant à un haussement d'épaules ...
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
 
What do you want to do ?
New mail

Commentaires

Pas toujours simple de comprendre ses enfants même si nous y prêtons une oreille attentive. J'ai plus de mal avec mes filles qu'avec mes garçons.
Bon dimanche à vous !

Écrit par : Claudine | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

Non, pas toujours simple. Pourtant, écouter comme une touriste, je suis arrivée à le faire depuis ma note. Et sans effort.

Écrit par : quantique | 12/10/2020

le problème avec ces vidéos c'est que c'est devenu "la télé" des jeunes....ces dernier ne regardent plus d'émissions, de reportages, ils sont dans des trucs complotistes relayés par youtube où on débat de tout et n'importe quoi ...je suis fatiguée parfois d'entendre un de mes proches faire comme ta fille et me débiter des trucs débiles sur l'apocalypse, Trump ou les extra terrestres...alors moi, je ne suis pas encore capable d'écouter en touriste, j'évite de répondre pour ne pas créer de polémique qui durerait des heures, suis pas encore maso quand même, mais ça me bouffe! tous ces gens qui ont la science infuse et qui savent tout sur tout parce que trumuche l'a dit sur machin chose !!et qui essaie de te convaincre de changer de vie car SINON.....j'te dis pas ce qui va te tomber sur le coin de la tête!!
alors, je les évite...au max! et comme il y en a de plus en plus....je me terre dans ma tanière et j'écoute le silence !!
bisous à toi et courage !!

Écrit par : chaourcinette | 11/10/2020

Répondre à ce commentaire

Pour ma part, j'ai eu affaire à plusieurs complotistes sur facebook. Comme je ne sais pas si tu as lu mes notes à ce sujet, je résume. L'une, une amie, m'a traitée de chercheuse de misère (d'emmerdeuse quoi) ! L'autre, que je ne connaissais pas, m'a réellement agressée, me traitant de mouton masqué, trouillard et endormi ! Le quatrième, un ami, ne m'a pas répondu ! À chaque fois, il s'agissait de ce qu'ils appellent la pseudo pandémie, les puissants milliardaires psychopates qui veulent nous soumettre avec le vaccin qui contiendra une puce pour nous surveiller, etc. Et puis voilà que ma fille s'y met. Heureusement, elle n'est pas du tout agressive et ne se défile pas quand on s'oppose à elle. Chez elle ça part dans tous les sens : les extraterrestres, les anciens astronautes, et comme je le dis dans ma note, les êtres qui vivent à l'intérieur de la terre, sur la lune et sur mars. Et maintenant c'est le complot d'Hillary Clinton contre Donald Trump. Et moi qui n'ait pas une culture politique très étoffée, je nage un peu. Ceci dit, j'apprends aussi du coup, car je cherche un peu ce qui se dit sur le net. Le pour, le contre ... Pfffff ! Pas évident du tout !

Écrit par : quantique | 12/10/2020

J'aime cette idée d'écouter comme un touriste. C'est tellement difficile d'écouter sans y mettre nos propres ressentis donc nos conseils, nos jugements...alors que l'on voudrait juste écouter, saisir les nuances, les différences...c'est tellement passionnant de pouvoir échanger. Actuellement, malheureusement, ça semble vite partir en vrille chacun s'estimant jugé même quand c'est juste un échange d'idées, d'avis...sans forcément vouloir faire changer l'autre d'avis. La contrariété se transforme en agressivité. C'est bien dommage. Chacun marche sur des oeufs. Enfin, certains plus que d'autres lol

Écrit par : PaoDora | 17/10/2020

Répondre à ce commentaire

Moi aussi j'aime beaucoup l'idée d'écouter comme un touriste. J'ai déjà beaucoup appris à écouter, mais l'image du touriste, même si finalement ce n'est qu'un rappel de ce que je sais déjà, me parle plus clairement. Le touriste ne donne pas de conseils. Il ne donne même pas son avis. Il ne fait qu'essayer de comprendre.

Écrit par : quantique | 18/10/2020

En matière de. Communication/rapport avec les autres : ce qui m’échappe (sur mon blog Ou par sms) c quand la conversation s’arrête nette, la personne ne répond plus ?! J’ai jamais compris cette « règle » LOL pas lol ça m’enlève l’envie de répondre alors pr éviter de le retrouver face à un arrêt brutal de l’échange décidé par l’autre.

Écrit par : Chloé | 20/10/2020

Répondre à ce commentaire

En matière de. Communication/rapport avec les autres : ce qui m’échappe (sur mon blog Ou par sms) c quand la conversation s’arrête nette, la personne ne répond plus ?! J’ai jamais compris cette « règle » LOL pas lol ça m’enlève l’envie de répondre alors pr éviter de le retrouver face à un arrêt brutal de l’échange décidé par l’autre.

Écrit par : Chloé | 20/10/2020

Répondre à ce commentaire

On a déjà parlé de cet état de fait et je pense toujours qu'il peut y avoir différentes raisons. Je ne peux cependant parler que pour moi. Il m'est arrivé encore dernièrement de me rendre compte que j'avais interrompu involontairement une conversation et j'y suis revenue. Il se peut que parfois je n'y revienne pas parce que j'ai oublié ou parce que je n'ai pas perçu qu'une suite était attendue. Je me souviens aussi qu'il n'y a pas si longtemps tu m'avais rappelé que je n'avais pas répondu à une de tes questions. J'ai trouvé ça bien. N'est-ce pas le mieux à faire que de demander explicitement à la personne de répondre ? Si ça m'arrive encore de ne pas te répondre/réagir, j'aimerais bien que tu me demandes pourquoi. Ça me permettra d'examiner la question, d'y répondre et à toi de comprendre ce qui s'est passé.

Écrit par : quantique | 20/10/2020

Oui on avait déjà « étudié le sujet ».
Je ne parle pas que de toi.
Ça me laisse toujours perplexe car j’y suis toujours confrontée.
Je ne comprends pas : il faut que je fasse un travail supplémentaire ?
Moi je réponds. Après si la personne ne répond plus je ne vais pas commencer à aller à la pêche au Pkoi, c fatiguant ça!

Écrit par : Chloé | 20/10/2020

Il ne "faut" pas que tu fasses un travail supplémentaire. C'est juste que si tu t'arrêtes là, tu restes avec ta question, ta perplexité et ta confrontation récurrente. Si tu commençais par me dire, à moi par exemple, qu'un moment donné j'abandonne une conversation sans raison apparente pour toi, je pourrais examiner la situation et te donner une réponse. Ça ne serait pas une "étude" théorique, mais une expérience vécue. Un cas pratique. À toi de voir ...

Écrit par : quantique | 20/10/2020

Mais le pb c que ça t’arrive tt le temps lol
Mais en fait je pense que c moi qui n’ai pas compris la règle de communication sur les blogs car je ressens cette frustration avec chaque personne qui « me laisse en plan ».

Écrit par : Chloé | 21/10/2020

Ah bon, ça m'arrive tout le temps ? Peut-être que je suis une vieille distraite ?! Et bien alors dis-moi la dernière fois que ça m'est arrivé. Ou si la recherche te semble trop fatigante, dis-moi la prochaine fois que ça arrive. S'il te plaît.

Écrit par : quantique | 21/10/2020

LOL oui très souvent! ;)
D’accord !

Écrit par : Chloé | 22/10/2020

Cool ! Merci !

Écrit par : quantique | 22/10/2020

Me retrouver

Écrit par : Chloé | 20/10/2020

Répondre à ce commentaire

J’ai rêvé de toi cette nuit : de tes cartes de Yoda qui m’ont fait une frayeur et que tu voulais manger mes patates !

Écrit par : Chloé | 23/10/2020

Répondre à ce commentaire

Ha ha ha, manger tes patates ! Bon, je rigole, mais ça n'avait pas l'air marrant ce rêve. Les cartes, c'est peut-être un sentiment d'intrusion de ma part ? Une part de moi qui s'introduit chez toi et qui te fait peur ? Quant aux patates, heu ... ça te dit quelque chose ?

Écrit par : quantique | 23/10/2020

Non non les cartes je sais Pkoi : j’ai cherché une solution pour les protéger car c un carton inexploitable pour les mélanger sinon elle vont s’abîmer, et moi je veux les utiliser vraiment comme un vrai oracle alors je suis en attente car j’ai trouvé une solution mais cette attente me stress et m’énerve !
Les patates : c parce que t’es une GROSSE PATATE ! MDR ;))

Écrit par : Chloé | 24/10/2020

Ps
Je sais Pkoi j’ai rêvé de toi
Je te dirai ça quand je serai prête! Car ça va peut-être t’intéresser.

Écrit par : Chloé | 24/10/2020

Patate, peut-être, mais pas grosse, na ! Lol ! Moi ça me rappelle ma note où je parlais de mon jardin, mon Bouddha et mes patates.Ton rêve a choisi les patates ! C'est malin !

PS Oui, je crois que ça va m'intéresser.

Écrit par : quantique | 24/10/2020

Mdr j’y ai pensé, le grosse ! Mais je ne me serais pas permise si t’étais réellement un méga boudin !
Ah oui tiens !
Mais t’étais sympa ds le rêve alors ça va. Pas agressive ni folle lol juste grosse patate.

Écrit par : Chloé | 24/10/2020

Répondre à ce commentaire

Et le fait de répondre/ écrire pousse à aller + loin que la question reçue

Écrit par : Chloé | 26/10/2020

Je réponds ts les soirs aux questions du journal, et toi ? t’arrives et t’as envie de t’y tenir?
À chaque fois ça fait mouche pour moi, une question qui paye pas de mine ça peut faire réfléchir + loin ou créer une ouverture. .. c étonnant je trouve l’effet .

Écrit par : Chloé | 26/10/2020

Répondre à ce commentaire

J'avais envie au début. Le journal est sur ma table de nuit. J'y ai écris quelquefois, puis j'ai lu sans rien écrire, puis j'ai délaissé. J'ai beaucoup de mal à me tenir à des choses systématiques. C'est comme la méditation. Si tu savais le nombre de fois que j'ai commencé à pratiquer et que j'aurais voulu le faire régulièrement. Il arrive toujours un moment où "j'oublie". Je crois qu'il y a un résidu de rébellion là-dessous. Une fois que cela devient une obligation, même si je me l'impose à moi-même, même si j'en ai envie, ça ne tient pas ... :(

Écrit par : quantique | 27/10/2020

Tu pourrais alors l’ouvrir quand t’as envie genre ds 5 mois puis 3 mois + tard puis 8 mois lol ça va faire des gros trous.
Moi aussi j’ai une forme de flemme parfois mais ça fonctionne sur moi car à chaque fois j’ai la curiosité de découvrir la question et le ton est bon enfant et chaleureux alors je ne me sens pas obligée, j’ai intérieurement créé du lien avec l’auteur des questions.

Écrit par : Chloé | 02/11/2020

Et puis je trouve que ça a un effet de lire des questions.

Écrit par : Chloé | 02/11/2020

Depuis que tu en as reparlé, j'ai encore un peu regardé. Je comprends l'effet que ça peut faire, mais moi j'accroche une minute et puis mes pensées s'envolent ailleurs. Peut-être plus tard.

Écrit par : quantique | 03/11/2020

Je pense aussi que j’ai un côté nostalgique aussi donc l’idée de lire l’an prochain (et même sur 5 ans) ce que j’ai écrit, permet un rapport et un contact avec moi-même qui me parle.

Écrit par : Chloé | 02/11/2020

Répondre à ce commentaire

En dehors de la nostalgie, je trouve que c'est pas mal ces petites questions soi-disant anodines. L'idée me plaît, comme celle de la méditation, mais je n'accroche pas pour le moment.

Écrit par : quantique | 03/11/2020

Moi je me rebelle en jetant.
Toi tu te rebelles autrement.
Chacune sa façon.

Écrit par : Chloé | 03/11/2020

Répondre à ce commentaire

Oui, et on ne choisit pas vraiment comment se rebeller. C'est spontané.

Écrit par : quantique | 03/11/2020

Écrire un commentaire