Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2020

Patricia (5)

Le 27 juin, Patricia avait changé sa photo de profil sur facebook. Des yeux d'enfants plein de larmes. Je lui avais demandé pourquoi ces larmes. Elle ne m'avait pas répondu.

Le 3 juillet, elle postait : Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Apparemment elle avait perdu quelqu'un de proche.

Plus tard dans la journée, elle publie une image avec l'inscription : Je t'aime et je t'aimerai jusqu'à mon dernier souffle. Là, je commence à me poser de sérieuses questions. Serait-il arrivé quelque chose à Pascal ?

Le même jour : Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai toujours jusqu'à mon dernier souffle.

Franchement, ça ne peut être que Pascal. J'aurai la confirmation en lisant les commentaires de ses amis.

Je ne sais ni quand ni comment, mais le fait est là, Pascal est mort ! Il allait avoir 54 ans.

S'il est vrai qu'il avait changé, comme elle le prétendait, elle n'en aura pas profité longtemps. Si ce n'est pas vrai, elle est libérée. Mais j'imagine qu'elle va idéaliser l'image du couple qu'ils formaient. Pauvre Patricia !

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Commentaires

hé ben!

Écrit par : Chloe | 18/07/2020

Répondre à ce commentaire

Comme tu dis !

Écrit par : quantique | 18/07/2020

Répondre à ce commentaire

Ça m'a l'air brutal !

Écrit par : PaoDora | 19/07/2020

Répondre à ce commentaire

Et terrible

Écrit par : PaoDora | 19/07/2020

Répondre à ce commentaire

J'espère que c'est une délivrance

Écrit par : PaoDora | 19/07/2020

Répondre à ce commentaire

Oui, c'est violent ! La délivrance ne sera sans doute pas pour tout de suite. Ce sera un processus que je lui souhaite.

Écrit par : quantique | 19/07/2020

Écrire un commentaire