Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/12/2019

Dernière séance

J'ai arrêté ma thérapie. J'ai bien dit "arrêté", non "terminé". Qu'en est-il ressorti ? Ai-je résolu mon problème d'accumulation compulsive pour laquelle j'ai consulté à la base ? Non. Rien n'a changé dans ce domaine. Sauf que je l'accepte un peu mieux. Par contre, d'autres choses se sont améliorées.

Ma relation avec mon mari est ce qui a le plus progressé. Il me faisait de plus en plus régulièrement des crises à cause de mon désordre et de mon incapacité à me débarrasser d'un tas de choses que la plupart des gens considéreraient (comme lui) inutiles. Mais en plus, il se comportait de plus en plus comme un surveillant, un contrôleur. Et ses remarques se multipliaient. Que ce soit la vaisselle, le nettoyage, la conduite de la voiture, il y avait toujours des choses que je ne faisais pas bien. Pas selon ses critères en tout cas. Parfois je me disais qu'un jour il me quitterait à cause de ça. Ou moi. Je lui ai rarement parlé de ce qui se passait en séance et pourtant, il ne se comporte plus du tout de la même façon actuellement. Blanche dit que c'est mon nouveau positionnement qui a entraîné un changement de sa part. Lui, dit qu'il a réfléchi et qu'il ne peut pas m'en vouloir de ne pas pouvoir me comporter autrement. C'est un peu comme s'il reprochait à un paralytique de ne pas courir un 100 mètres. Quoi qu'il en soit, le fait est qu'il ne me fait plus jamais de crises, beaucoup moins de remarques, que nos discussions sont plus courtes et plus calmes et ... qu'il est plus tendre, moins tendu et qu'il semble plus heureux de la vie qu'il mène avec moi. Et moi donc !

En ce qui concerne ma fille aînée, les personnes qui me suivent ici ont dû remarquer que je n'abordais presque plus le sujet. Il est vrai que j'ai beaucoup moins écrit quand j'ai commencé à voir Blanche. J'en ai beaucoup parlé avec elle, en thérapie. Et j'ai réussi à prendre du recul par rapport à sa façon d'élever son fils. J'avais écrit "beaucoup de recul", mais c'est peut-être un peu présomptueux de le prétendre. Ce qui ne me pose plus de problèmes, c'est sa permissivité, c'est leur relation difficile parce qu'elle se laisse souvent quasi dominer par lui. Ce qui est difficile à accepter pour moi ce sont les conséquences pour son fils, pour sa scolarité, par exemple. Mais aussi et surtout en qui concerne sa santé, quand je vois, par exemple, son poids monter lentement, mais sûrement, au-dessus de ce qu'il devrait être pour son âge et sa taille. Et que je sais pourquoi ! Blanche me comprend. Pas seulement en paroles, mais en profondeur. Elle comprend que ma position est difficile, que ce dont je me soucie n'est pas anodin, mais elle pense que mes interventions (remarques, conseils, etc) risquent d'être contreproductifs. Je l'ai compris. Je l'ai accepté. Mais ça reste difficile.

Qu'est-ce que j'ai acquis d'autre ? Une moindre tendance à me culpabiliser, à me mésestimer, à regretter d'avoir aussi peu de pouvoir sur moi-même et sur le monde, et sans doute encore d'autres choses qui ne me viennent pas à l'esprit dans l'immédiat. Tout cela se manifeste par de petites choses dans la vie courante. C'est bon de les remarquer. Je me dis : "Tiens, à une époque, j'aurais ressenti les choses tout à fait autrement". Et c'est agréable de le constater ...

Commentaires

Ça fait plaisir de lire tout ça, tes avancées, tes petites ou grandes victoires, merci pour le partage. Bizzzzzz

Écrit par : PaoDora | 16/12/2019

Répondre à ce commentaire

Merci Pao. Et toi ? Comment va la vie ?

Écrit par : quantique | 17/12/2019

Année plutôt difficile, au travail pour commencer avec la maladie d'une jeune femme, famille de ma collègue-amie. Beaucoup de peurs, de larmes, de colère. Des séparations à répétition, des remises en question et explications dans mon couple... Il paraît que c'est "nnormal", suis en année 9 ;-) et moi qui tente d'accueillir tout ça et mes émotions tout en prenant du recul...quand j'y pense. La Vie quoi :-) je t'embrasse

Écrit par : PaoDora | 17/12/2019

Répondre à ce commentaire

Je vois, ce n'est pas l'année la plus tranquille que tu aies vécue ! Espérons que la prochaine soit meilleure. Tu seras en année 10 ! ;) Le recul, ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile appliquer ... :( Bisous Pao ! J'espère que tu auras de jolies fêtes de fin d'année quand même !

Écrit par : quantique | 18/12/2019

on est inversées, je viens de reprendre la mienne ;-)
j'avais remarqué aussi que tu ne parlais presque plus de ta fille aînée (et de façon générale, que tu écrivais moins qu'il y a quelques années), je me demandais pourquoi
du coup maintenant je ne peux m'empêcher de me demander: y a-t-il une corrélation entre tes visites chez Blanche et ta moindre présence bloguesque...?
(tu n'es évidemment pas obligée de répondre !)

Écrit par : grain de sail | 18/12/2019

Répondre à ce commentaire

Oui, il y a une corrélation. J'ai écris moins. Que ce soit à propos de ma fille ou de ma vie (tiens, ça rime !). Non seulement j'en parlais déjà beaucoup en thérapie, mais en plus j'en faisais un résumé pour moi-même par la suite. C'était déjà pas mal de "travail". Au début de ma thérapie, j'ai pensé raconter ici ce qu'il s'y passait. En gros bien sûr. Mais finalement je n'en ai pas eu envie. D'une part parce que c'était compliqué à résumer et je ne me voyais pas raconter tous les détails, ça aurait ennuyé tout le monde. Et puis, je me suis rendu compte que c'était vraiment très intime. Trop ! Bien plus que mes analyses de rêves à l'aide de symboles. Voilà pour moi la différence entre un journal intime (mes résumés de séances) et un blog public, si tu vois à quoi je fais allusion ;-).

Écrit par : quantique | 19/12/2019

Merci beaucoup Quantique, ça va le faire ;-) je te souhaite de belles fêtes à toi aussi, de la douceur et des rires. Bisous lumineux :-)

Écrit par : PaoDora | 18/12/2019

Répondre à ce commentaire

t'as beaucoup avancé je trouve !! déjà le fait que ton mari et toi soyez dans plus de douceur, c'est énorme !! quant à ta fille, tu ne peux pas vivre à sa place malheureusement, c'est à elle de faire des erreurs et de les corriger éventuellement....
l'expérience des autres ne sert à rien !! faut se casser la figure et se relever !! bises quantique et joyeuses fêtes !

Écrit par : chaourcinette | 19/12/2019

Répondre à ce commentaire

Merci et c'est ce que je pense aussi. Sauf que Picolo est au milieu de tout ça. C'est ça le plus dur. Et que je ne puisse pas faire grand chose pour lui, c'est très frustrant. Ma fille est adulte. Mais lui dépend d'elle. Bonne fin d'année à toi, Chaourcinette. Que les fêtes te réchauffent le cœur et l'âme !

Écrit par : quantique | 19/12/2019

Alors qu’il n’y a pas eu d’amélioration ds ta « pathologie », et que c ce que ton mari te reprochait. On pourrait penser que ce n’est pas l’accumulation physique des choses qui le dérangeait alors, puisque rien n’a bougé de ce côté là et que pourtant désormais il ne te fait plus ces reproches.
Alors, au fond, en vérité, de quoi t’en voulait-il ?

Écrit par : Chloé | 20/12/2019

Répondre à ce commentaire

Au début, il attendait une amélioration et en attendant, il se retenait de critiquer. De temps en temps, il faisait des remarques sur la thérapie. "Ça ne sert vraiment à rien ce truc" "On se demande pourquoi tu continues à y aller". Une jour je lui ai dit :"C'est vrai, je ne résous pas LE problème pour lequel TOI tu voulais que je change. Mais il y a des choses qui émergent et qui m'incitent à persévérer. C'est une chose qui l'a fait réfléchir. Ce qu'il explique aussi, c'est qu'au bout d'un temps, il s'est dit que c'est embêtant de supporter mon bazar, mais que finalement ce n'est pas si grave. J'ai tellement d'autres qualités (c'est lui qui le dit). Et surtout qu'il a compris que je n'étais pas capable de faire autrement et comment m'en vouloir. Lui aussi avait des "tares" qu'il était incapable de changer. Ce qui est pourtant bizarre, c'est qu'il a aussi arrêté de me contrôler pour tout. Par exemple, vérifier si j'avais bien nettoyé la (nouvelle) baignoire après emploi, si je fermais bien la porte du poêle vraiment à fond, il y avait aussi beaucoup qui tournait autour de la vaisselle. Tout devait être fait à sa façon. Ça, c'est encore un peu le cas, mais je le gère mieux, moi. Tu penses à quelque chose en disant "au fond, de quoi t'en voulait-il ?" Je crois que tout simplement il voulait de plus en plus me mouler à sa sauce qu'il jugeait la bonne, voir la seule bonne, la meilleure ? Et qu'il a compris ou senti qu'il n'avait pas ce droit. Compris intellectuellement et senti dans mon positionnement ?

Écrit par : quantique | 20/12/2019

Tiens ! Il a(vait) ce côté tyrannique que je déplore moi aussi de mon côté d’où ma note « bataille de couple ». Je me demande comment tu as pu vivre au quotidien ce genre de harcèlement.
Franchement bravo qu’il ait réussi à adopter une nouvelle attitude. Est-ce parce qu’il a eu un déclic ou que tu te sois soumise à sa dictature?! Non mais je suis stupéfaite que son cerveau ait réussi à transcender ses propres vices!

Écrit par : Chloé | 20/12/2019

Je trouve aussi que c'est assez magique. Il n'a pas toujours été aussi harcelant. C'est venu progressivement, imperceptiblement. Il y a 4 ans, c'était devenu très lourd. À ce moment-là, je n'avais pas encore découvert que j'étais une rebelle à l'intérieur ! ;) Blanche m'a aidée à me découvrir. Je suis une sorte de rebelle douce. Avant, je faisais beaucoup de résistance passive. Mais j'ai pris conscience de mon pouvoir, de mon droit de vivre comme je l'entends et surtout comme je le peux. Tout ceci rejoint le message de la carte du fou sacré, tu ne trouves pas ? :) Et je vois que c'est mieux pour moi, mais aussi pour lui. Il est plus heureux maintenant et le manifeste.

Écrit par : quantique | 21/12/2019

Vous avez su sauver votre couple ! C’est du solide !

Écrit par : Chloé | 21/12/2019

Comme du roc ! ;)

Écrit par : quantique | 22/12/2019

Tu parles de ton pouvoir personnel! Le mien parfois je le touche/ressens de près puis il m’échappe à nouveau.

Écrit par : Chloé | 21/12/2019

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas sûre d'être à 100 % dans ce domaine. Je suis même sûre du contraire, mais c'est déjà pas mal. J'espère que tu y arriveras aussi. Tu es sur la voie en tout cas.

Écrit par : quantique | 22/12/2019

Ouiiiii tu es un fou-rebelle sacré(e)!

Écrit par : Chloé | 21/12/2019

Répondre à ce commentaire

On est deux alors ? :)

Écrit par : quantique | 22/12/2019

Ahahah là aussi c marrant comme pour Pao on se croise, car sans le vouloir tu poses la question et je donne par hasard la réponse (cf voir tes mails)..

Écrit par : Chloé | 22/12/2019

Mais ... je ne vois rien dans ma boîte mail ?!

Écrit par : quantique | 22/12/2019

Si, j’ai écrit ici
voixinterieure@skynet.be

Écrit par : Chloé | 23/12/2019

C'est bizarre, je ne retrouve rien. Ni dans ma boîte mail ni dans les spams. Peut-être que je l'ai supprimé par erreur ? Tu veux bien me le renvoyer ? Je suis curieuse d'en connaître le contenu.

Écrit par : quantique | 23/12/2019

Fait! (À 13h23)

Écrit par : Chloé | 23/12/2019

Bien reçu ! Merci !

Écrit par : quantique | 23/12/2019

Chloé, si tu passes par là, je voulais te souhaiter de belles fêtes malgré tout ce qui te travaille en ce moment. Tout va s'apaiser, c'est juste une transition, j'en suis sûre. Courage.
Bisous à vous deux, les fous-rebelles sacrés ;-)

Écrit par : PaoDora | 22/12/2019

Répondre à ce commentaire

Ah tiens c marrant ta fin de comm’ car... ça me rejoint sans le vouloir ! Va voir ta boîte mail !
Merci c très gentil ce message d’amitié !!!

Écrit par : Chloé | 22/12/2019

Ah ah ah c'est clair ;-)

Écrit par : PaoDora | 22/12/2019

Répondre à ce commentaire

Bonne et heureuse année Quantique riche de beaux moments de partage, de joie, de santé et d'amour. Bisous

Écrit par : PaoDora | 01/01/2020

Répondre à ce commentaire

Merci Pao ! Plein de bonnes choses également pour toi ! Et un petit blog pour qu'on puisse venir lire tes "aventures" ? ;)

Écrit par : quantique | 03/01/2020

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 05/01/2020

Répondre à ce commentaire

Lol pour les basket d'ados. Et lol pour la validation compulsive de ton com ! :D À propos de l'explication du site, parfois je crois que tout ça c'est du marketing, mais qui sait ... Tu verras ce que ça donne ... Vas-y quand même mollo au début. Bon running !

Écrit par : quantique | 06/01/2020

En tout cas elles amortissent mieux ;)
Merci!

Écrit par : Chloé | 07/01/2020

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Tu te souviens : récemment tu as fait des recherches pour mes pieds déglingués et le choix des baskets de running... alors je viens t’apprendre quelque chose de rigolo : bah en fait, je voulais payer le - cher possible, tout en ayant des baskets de qualité pour l’amorti notamment. J’étais consciente de l’importance du choix de la basket ... sauf que mon choix a été quand même un peu douteux (j’en avais un peu conscience) : j’ai trouvé des baskets à prix accessibles et à ma bonne taille sur un site spécialisé de running MAIS... au rayon JUNIORS ! Donc ça fait des mois que je cours avec des baskets pour ados. Et en retournant sur ce site et après avoir appelé le service client on m’a répondue, après que j’ai spécifié que « je suis souvent immobilisée plusieurs semaines car je me pète le pied sans savoir d’où ça vient », le SAV : «mais madame vous avez acheté des baskets au rayon juniors », moi : « oui je sais mais il y avait ma taille en 37 et en + le prix était très correct par rapport au rayon adulte-femmes car des baskets à 100 euros c’est hors de question » (en fait même à 60 c’était jusqu’a Présent hors de question), le SAV « mais madame, il vous faut choisir une basket conçue pour votre carrure, c pas au rayon JUNIOR qu’il faut vous tourner et il est très possible que vos soucis viennent de là »...
Du coup j’ai acheté une nouvelle paire au rayon ADULTES, de la même marque dans les 60 euros... À voir si je vais avoir de meilleurs résultats...

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

LOL j’ai cliké 50 fois pr
Valider mon comm... ça se voit!

Écrit par : Chloé | 06/01/2020

Répondre à ce commentaire

Bonjour Quantique , cela m’a fait vraiment très plaisir de lire cette note , dis donc quelle avancée..... J’espère que ♥️Laly et Mika vont bien ♥️ Bisous

Écrit par : Daisy | 21/01/2020

Répondre à ce commentaire

Merci Daisy ! Oui, Laly et Mika vont bien ! Et toi ?

Écrit par : quantique | 24/01/2020

Écrire un commentaire