Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/03/2017

Petit geste qui m'a émue

À la maison de retraite, je me suis prise d'affection pour une dame de 84 ans qui est aveugle. De plus, elle entend mal et se déplace avec difficultés. Sa famille vient lui rendre visite le WE, mais en semaine, elle se sent très isolée et incapable de profiter des activités, exception faite de la musique ou des après-midi crêpes, gaufres ou glaces. Je vais la voir une fois par semaine ou au moins tous les quinze jours. Elle est toujours très contente et parfois elle insiste pour que je reste encore un peu.

Elle parle de sa santé, mais surtout de ses chagrins et frustrations. Je suis intervenue par 2 fois pour qu'on pense à se présenter quand on entre dans sa chambre et qu'on lui dise ce qu'on vient y faire, comme reprendre une tasse par exemple. Une fois par le biais d'un formulaire de réclamations/suggestions, une autre fois via l'assistante sociale. Certains membres du personnel le font, d'autres non. C'est une des choses dont elle se plaignait beaucoup au début que je lui rendais visite. Je crois que le personnel n'est pas de mauvaise volonté, mais ne prend pas la mesure de ce que cela représente pour une résidente aveugle. Un moment donné, elle m'avait dit que ce n'était pas encore parfait, mais que ça allait mieux. Lors de mes dernières visites, elle n'en a plus parlé.

La dernière fois que je l'ai vue, j'avais posé ma main sur l'accoudoir de son fauteuil. Elle l'avait senti et avait pris ma main dans la sienne. De l'autre main, tout en bavardant, elle tripotait machinalement mon petit doigt. Cela a duré tout un temps. Ça m'avait touchée et j'ai eu envie de le raconter ici. Voilà, c'est fait !

Commentaires

très touchant cette empathie que tu ressens envers cette mamie...
J'ai bossé quelques mois en maison de retraite, et je dois avouer que j'avais quelques chouchous ! pas possible de rester insensible à certaines personnes...c'était d'ailleurs pas trop bien vu par la direction....passer du temps à papoter, à écouter, à rassurer n'était pas rentable ! Heureusement j'étais là en tant que stagiaire économe, et je me souciais peu des remarques !
je comprends parfaitement à quel point ça peut être inacceptable de rentrer dans une chambre sans s'annoncer...surtout pour une personne aveugle....
tu as bien fait d'intervenir...j't'ai déjà dis que je t'admirais ????
bisous

Écrit par : chaourcinette | 16/03/2017

Répondre à ce commentaire

Tu m'admires ? Je m'souviens pas que tu l'aies dit. ;) Redis-le, redis-le ! :D

Écrit par : quantique | 17/03/2017

Des petits gestes, c'est chouette que tu sois disponible pour ça (je ne parle pas que de temps, je pense aussi à l'ouverture d'esprit).
Bises

Écrit par : chenille | 17/03/2017

Répondre à ce commentaire

Les petites gestes, c'est à la fois pas grand chose et beaucoup. Un peu comme les petites rivières qui font les grands fleuves ...

Écrit par : quantique | 17/03/2017

C'est trop touchant..
Mais je vais casser l'ambiance :
au début j'ai lu cette phrase autrement "De l'autre main, tout en bavardant,"
j'ai lu "De l'autre main, tout en bavant" ! lol :-D

Écrit par : CHLOE | 18/03/2017

Répondre à ce commentaire

M'enfin !!! :D Faut te faire psychanalyser ! :D

Écrit par : quantique | 18/03/2017

Écrire un commentaire