Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2016

Ai-je fait une erreur ?

Il y a longtemps que je n'ai pas parlé de ma fille aînée sur mon blog il me semble. Il faut dire que j'ai pris du recul par rapport à la façon dont elle élève son fils. Bien sûr, je constate encore des choses qui me dérangent, mais je laisse passer sans m'y attarder. Ma psy m'a bien aidée dans ce domaine.

Par ailleurs, les problèmes d'argent se sont espacés. Il faut dire qu'elle a terminé de payer ses dettes (et surtout celles de XY) l'année dernière et que normalement elle n'allait plus devoir me solliciter. C'est malgré tout encore arrivé au mois de juillet. Elle voulait profiter des soldes pour acheter "utile". C'est à ce moment-là que je lui ai annoncé que j'interviendrais encore cette année dans les frais de stages vacances de Bébichon. C'était une stratégie de ma part. Si je le lui avais dit à l'avance, elle aurait compté là-dessus pour lâcher la bride à l'acheteuse compulsive qui est en elle et elle aurait dû faire appel à moi. Du coup, elle n'avait plus besoin de m'emprunter de l'argent. J'avais bien calculé mon coup !

Régulièrement elle se plaint de n'avoir pas de place sur le parking de son immeuble et de devoir transbahuter ses paquets sur des longueurs qui lui paraissent pénibles. C'est sûr qu'avec sa fibromyalgie, ce n'est pas drôle. Elle rêvait d'avoir un emplacement à elle, bien au chaud, dans le garage sous l'immeuble. Une opportunité s'est présentée et j'ai décidé de lui donner l'argent pour l'acheter. Une avance sur son héritage on va dire. Là aussi, je n'ai rien dit de mes intentions au préalable. Sinon, elle aurait peut-être réfléchi à une autre destination pour cet argent tombé du ciel. Et il se serait probablement volatilisé quelque part à plus ou moins court terme. Très agréablement surprise, elle a rapidement fait le nécessaire pour négocier le prix avec le propriétaire car il y avait un autre prétendant sur l'affaire, ce qui a cependant fait monter le prix.

Elle se réjouissait de rentrer dorénavant chez elle sans avoir à s'inquiéter s'il y aurait une place sur le parking extérieur. Elle voyait déjà tout ce qu'elle allait pouvoir entreposer dans ce garage qui est assez vaste et fermé à clé. Bref, elle était super contente.

Il est apparu par la suite que les frais liés à cet achat étaient bien plus élevés que ce que nous imaginions. Cela provient du fait qu'ils sont identiques, que l'on vende un immeuble de plusieurs étages, un appartement, un garage ou même une petite cave.

Première déception pour elle car c'est à elle de les payer.

Mais la seconde déception de taille est le fait que son boulot ne lui versera pas le bonus auquel elle pensait avoir droit en fin d'année. Elle a fait vérifier son contrat par son syndicat et il s'avère que tout est légal et qu'ils n'ont aucune obligation de cet ordre. Elle est donc repartie pour me rembourser une bonne somme mensuelle pendant un an ou deux.

Cela ressemble à une douche froide sur la joie du début.

C'est drôle. J'ai à plusieurs reprises eu l'idée de faire une donation à mes filles et chaque fois quelque chose m'en a empêché. Et là, ai-je bien fait ? Elle se plaint maintenant qu'elle aurait pu utiliser cet argent pour la maison qu'elle voudrait acheter un jour. Qu'elle ne pourra pas partir en vacances comme elle le projetait, dans un pays chaud qu'elle se faisait une joie de faire découvrir à son fils. J'aurais peut-être dû l'acheter à mon nom ce garage et elle l'aurait utilisé sans rien devoir payé. Moi ce que je voulais c'est lui éviter les frais de succession. C'est bien l'esprit d'une donation.

Mais voilà, à long terme, c'est un bien pour elle. Mais à court terme, c'est un cadeau empoisonné. Trop tard ! Ce qui est fait est fait. Dommage que la joie n'y est plus, tant pour elle que pour moi.

Commentaires

oui une erreur, mais humaine, qui partait d'un bon sentiment et d'une réelle envie de faire plaisir et rendre service.
Est-ce que ça peut s'arranger?

Écrit par : chloé | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai réfléchi et je me suis dit qu'elle pourrait le louer. Elle me rembourserait les frais grâce au revenu de la location. Elle n'en profiterait pas immédiatement, mais bien à la fin du remboursement. Mais je ne crois pas qu'elle optera pour cette solution.

Écrit par : quantique | 09/12/2016

Ben à mon avis elle voudra profiter de son garage direct!
pkoi tu lui payes pas les frais?

Écrit par : chloé | 09/12/2016

Oui, je crois aussi qu'elle voudra profiter de son garage tout de suite. Mais ça, ce sera son choix. Dois-je forcément intervenir ? J'ai voulu lui faire un cadeau dont elle pourra bénéficier soit immédiatement ou alors plus tard, vu les imprévus. Mais un cadeau qui n'est quand même pas si mal et que j'estimais pouvoir faire. Sans compter que je ferai le même à ma fille cadette.

Écrit par : quantique | 10/12/2016

nan mais là ça va pas, car c devenu un cadeau empoisonné, elle n'a pas à payer de frais si on lui fait un cadeau ! elle se retrouve avec une nouvelle dette financière!!! c pas bien normal ça !
merci de bien vouloir rétablir justice ! lol

Écrit par : chloé | 10/12/2016

C'était le deal. Je paie le prix, elle paie les frais. Merci pour avoir assuré la défense de ma fille ! ;)

Écrit par : quantique | 10/12/2016

Excuse moi? Ces frais n'étaient normalement pas prévus! Ou alors toutes mes excuses j'avais pas compris qu'elle avait accepté ce deal des frais.

Écrit par : Chloe | 10/12/2016

Si, il était prévu dès le départ qu'elle paierait les frais. Ce qui n'était pas prévu c'est l'importance du montant, ni le fait qu'elle n'aurait pas de bonus pour les payer.

Écrit par : quantique | 10/12/2016

alors peut ê tu DOIS :-D lui payer le montant imprévu car c'est dèg qu'elle paye + alors que, tu le sais bien, ta fille en a marre des dettes !
merci d'abonder ds ce sens, au nom de la justice des impôts.

Écrit par : chloé | 11/12/2016

Cher Maître, vous n'avez qu'à introduire un recours en référé auprès de la CIJMTSF (cour internationale de justice des mères qui tentent de soutenir leur fille) ! Sachant que ce recours n'est pas suspensif de la décision actuelle ! :D

Écrit par : quantique | 11/12/2016

Chère MQNVPPLFSDG -Mère Qui Ne Veut Pas Payer Les Frais Supplémentaires Du Garage-, je vais de ce fait évidemment me pourvoir en cassation auprès de l'organisation mondiale CIJMTSF , qui vous convoquera à verser le montant dû afin que votre fille n'ait pas une nouvelle dette sur le dos.
Vous aurez bien évidemment l'IDMDD -l'impôt-du-mal-de-dos- à payer en sus directement à votre fille, puisque la dette citée a déclaré chez elle une lombalgie-des-nerfs, ainsi que des travaux d'intérêt généraux de RANGEAGE de VOTRE propre garage afin d'expier vos fautes de MIR -Mère Indigne-Radine-.

Écrit par : chloé | 11/12/2016

Le rangeage de mon garage ? Au secours ! Tu vas me tuer !
À plus ... au tribunal ! Amen !

Écrit par : quantique | 11/12/2016

Et alors, je pense que je vais poser une question idiote : si tu lui as offert de quoi payer ce garage, pourquoi ne pas avoir inclus le montant des frais dans ton cadeau, qui ne serait alors plus du tout un cadeau empoisonné ? C'est peut être au-delà de tes moyens, mais je crois pourtant comprendre que tu as quand même avancé l'argent, alors dans ma logique à moi, si on prête, c'est qu'on a, et on peut donc aussi bien donner (ce qui explique que je n'ai jamais réussi à économiser ;-))

Écrit par : chenille | 09/12/2016

Répondre à ce commentaire

Tu dis : "Si on prête c'est qu'on a et on peut aussi bien donner" Mais ça, c'est TOUJOURS le cas. Si on prête c'est qu'on a, est-ce pour autant qu'on donne ? Est-ce forcément la meilleure solution ? C'est vrai que je pourrais donner à ma fille TOUT ce que j'ai. Elle n'aurait aucune difficulté à tout dépenser et à quand même être toujours sur le fil en fin de mois. C'est comme ça, je n'ai plus vraiment l'espoir que ça change. Et que se passera-t-il si un jour je dois entrer dans une maison de repos ? Ma retraite ne suffira pas à payer l'hébergement + les frais. C'est ma fille qui devra suppléer ? Ce n'est pas un cadeau que je lui fait du coup. Ni à mon autre fille sur qui tout va retomber puisque la première n'aura pas de quoi. Je vais chercher trop loin ? Peut-être, mais je ne suis pas capable, moi, de vivre comme les oiseaux du ciel.

Écrit par : quantique | 10/12/2016

Merci à Chloé qui s'interrogeait comme moi (mais de manière beaucoup plus directe et drôle) sur cette question de non inclusion des frais dans le cadeau, car les réponses que tu lui as faites m'ont permis de comprendre qu'il y avait un accord préalable sur le sujet entre ta fille et toi (tu me diras, j'aurais pu m'en douter...mais on ne se connaît pas vraiment, faut être clair sur ça)
Et bien évidemment, je ne pense pas que ce soit une bonne solution de TOUT donner ce que l'on a, car il faut bien sûr se servir selon ses besoins d'abord, je ne préconise pas le sacrifice absolu :-) ! Mais c'est un fait que je suis très éloignée de ta façon de faire concernant les enfants et l'argent, car pour ma part, je ne prête jamais d'argent à mes enfants, je leur donne. Attention, je ne dis pas que c'est la meilleure solution, hein ;-) ! C'est un fait, c'est tout, c'est ma façon de faire. Cela va aussi avec le fait que je n'ai jamais eu à donner beaucoup d'argent, puisque je n'en ai déjà pas des masses (pas de patrimoine non plus... du coup, tu m'as foutu les boules avec ton histoire de maison de repos, hi hi !).
Et de ton histoire, je comprends qu'au bout du compte, tout le monde est content :-)

Écrit par : chenille | 11/12/2016

La joie du début est un peu gâchée quand même. Mais c'est comme ça. Tu n'as peut-être jamais pensé au coût d'une chambre en maison de retraite parce que tu es plus jeune que moi. Moi, j'y suis toutes les semaines et ça fait réfléchir à beaucoup de choses. Et puis, peut-être que tu as cette tendance à vivre comme les oiseaux du ciel. Le moment présent en quelque sorte. Pourquoi pas ...

Écrit par : quantique | 11/12/2016

Moi je trouve que c'est bien de lui avoir offert ce garage; même s'il y a des frais qu'elle doit assumer....si ça lui évite le casse tête de trouver une place et de se trimbaler avec ses courses.....
C'est sûr que si tu lui avais donné l'argent, elle aurait trouvé un tout autre usage, maison;...voyage...là, c'est un bien qu'elle pourra revendre le jour où elle voudra s'installer ailleurs...
le fait qu'elle ait fini de rembourser ses dettes vont lui permettre d'assumer ce surplus sans se sentir trop coincée....
à elle de gérer à présent, et si tu le peux de temps en temps, un p'tit coup de main sera toujours le bienvenu !!
bisous

Écrit par : chaourcinette | 10/12/2016

Répondre à ce commentaire

Elle le dit elle-même, si un jour elle revend son appartement, le garage en augmentera la valeur. C'est juste qu'au moment où elle était enfin débarrassée de ses dettes une nouvelle arrive de façon inattendue. Ceci dit, si elle achetait une maison, ce serait pareil. Il lui faudrait faire un nouvel emprunt et cette fois à la banque, donc avec intérêts. Globalement, je m'efforce de faire la part des choses. Ce qui est ma part et ce qui est celle des autres, que ce soient mes filles ou non. Mais c'est plus difficile avec ses propres enfants. Ma tendance serait plutôt de culpabiliser de ne pas en faire assez, ce qui n'a pas manqué quand j'ai lu les questions : "pourquoi tu ne donnes pas davantage ?" Alors que finalement elles sont adultes depuis longtemps et elles doivent se gérer elles-mêmes. La peur d'être égoïste en pensant "aussi" à moi. J'écris au pluriel alors qu'en fait c'est toujours la même qui a besoin d'aide, mais bon, je parlais en théorie ... Bisous Chaourcinette !

Écrit par : quantique | 10/12/2016

Tu as fait un cadeau en pensant au bien-être de ta fille. Tu n'avais pas prévu les frais et autres désagréments, oui, mais ton geste n'en reste pas moins un cadeau plein de bonnes intentions. Le pire, c'est d'avoir les reproches de celui ou celle que l'on cherche à aider (et qui le voulait)... courage Quantique, en espérant qu'une "solution" soit trouvée...de l'apaisement, tout au mons. Bisous

Écrit par : PaoDora | 10/12/2016

Répondre à ce commentaire

De toute façon, ce n'était pas à moi de prévoir à combien s'élèveraient les frais. Puisqu'elle devait les payer, elle aurait dû s'informer. Je ne pouvais pas prévoir non plus qu'elle avait mal compris son contrat de travail et qu'elle ne recevrait pas la prime de fin d'année sur laquelle elle comptait. On ne peut pas dire qu'elle m'ait fait des reproches. Elle m'a même dit que c'était un très beau cadeau. Elle a juste déploré la situation qui en résultait. Après avoir accusé le coup, elle était déjà beaucoup plus positive aujourd'hui. Sans doute aussi parce qu'elle a parlé à son patron et il est possible que celui-ci, malgré qu'il n'y soit pas obligé contractuellement, fasse un geste en sa faveur. Wait and see ... Bisous PaoDora.

Écrit par : quantique | 10/12/2016

Merci Chloé et Quantique pour cet excellent échange ! :D

Écrit par : Nots | 27/12/2016

Répondre à ce commentaire

Merci ! ;)

Écrit par : quantique | 27/12/2016

lol !

Écrit par : chloé | 27/12/2016

Écrire un commentaire